Vainqueurs de la Coupe du Monde de Pelote en Trinquet

Des Hastingots vainqueurs de la Coupe du Monde

Des garçons en or

Cela fait des années qu’ils font tout leur possible pour que j’accepte de me pendre à leurs cous. Ils se sont beaucoup entraînés et ont dû faire beaucoup de sacrifices. Malgré tous leurs efforts, ils ont aussi connu des défaites… L’an dernier, aux Championnats du Monde de Barcelone, il s’en est fallu de peu pour qu’ils me décrochent. Mais ce n’était pas le bon moment, j’ai préféré me faire désirer et pendre au cou des Espagnols… Je ne suis pas une médaille facile.

Mais la volonté de l’équipe de France de Paleta Cuir trinquet est inébranlable : ils me voulaient, plus que tout. Ils étaient prêts à tout. Ce ne fut pas une promenade de santé, loin de là. Il a fallu qu’ils se battent et que jamais ils ne baissent les bras. Ils sont restés soudés, unis, dans les coups durs comme dans les beaux moments de victoires, comme des amis, des vrais, qui se connaissent et se font confiance.

Le combat fut rude : en parties de poule, ils ont gagné contre le Mexique et les USA mais ils ont perdu contre l’Argentine. En demi-finale, ils ont affronté l’équipe espagnole, les tenants du titre barcelonais : la bataille s’annonçait terrible, ils voulaient tous me conquérir. Ce fut très serré, il a même fallu une troisième manche pour que la France s’impose 11/15 15/5 10/4 et accède à la finale face à l’Uruguay. Enfin, ça y est, ils ont réussi ! L’équipe de France de Paleta cuir trinquet a remporté la médaille d’or à la Coupe du Monde d’Oloron 2019 le samedi 26 octobre à Oloron Sainte Marie en battant l’Uruguay en deux manches 15/5 15/6. Je peux vous dire que je suis très fière d’être autour de leurs cous.

Ils sont 4 joueurs dans cette équipe, Thibault Trey, Denis Larretche, Valentin Cambos et Thibault Lécheren, et un entraîneur, Christian Duprat. Parmi ces 4 joueurs, je sais qu’il y en a 2 qui sont originaires du village de Hastingues : Valentin Cambos et Thibault Lécheren. Il paraît même que, tout petits, ils portaient les couleurs du club de leur village, le Pelotari Club de Hastingues. On m’a aussi dit que c’est le papa de Valentin, Jean Luc Cambos, un ancien champion, qui les a entraînés pendant des années pour les faire accéder au plus haut niveau, le niveau international.

Comme vous pouvez vous en douter, je fais la fierté de leurs familles…ou alors, peut-être que je me trompe…Je crois finalement qu’ils sont juste très fiers du beau et long chemin parcouru par ces champions.

Alors à mon tour de les féliciter : Bravo à vous 4, je suis très fière de vous et je compte bien rester autour de votre cou de longues années.

La médaille d’OR.

podium pelote nov 19